Skip to main content
HYPERTROPHIE DES PETITES LEVRES      



L’hypertrophie des petites lèvres est définie par une taille excessive des petites lèvres notamment
par rapport à celle des grandes lèvres. Elles sont alors mesurées à plus de 4 cm.
Elle peut être unilatérale ou bilatérale.
Cet aspect apparaît le plus souvent à la puberté chez les adolescentes.
Pourquoi une intervention ?
L’hypertrophie des petites lèvres entraîne une gêne vestimentaire ou lors de la pratique de certains
sports. Elle peut être responsable de mycoses.
Chez les adolescentes, la gêne esthétique et l’aspect psychologique ne sont pas forcément un motif
de consultation.
Ces troubles peuvent justifier la prise en charge par l’assurance maladie dans les cas les plus
importants.
Le but de cette chirurgie chez l’adolescente est d’apporter une amélioration et non pas d’atteindre la
perfection.