Skip to main content
LE SYNDROME DE LA JONCTION PYÉLO-URÉTÉRALE



Le syndrome de la jonction pyélo-urétérale se manifeste par une dilatation du pyélon (ou bassinet) du rein, visible en échographie

Il s’agit d’une anomalie congénitale liée soit à un rétrécissement à la sortie du bassinet, soit à une compression par un vaisseau sanguin. 

Il se produit alors un obstacle empêchant le bon écoulement de l'urine qui stagne dans les cavités rénales. 

Les cavités se dilatent. Il peut y avoir un retentissement sur la fonction du rein et parfois des infections urinaires. 

Le diagnostic est suspecté en période prénatale devant la découverte d’une dilatation du pyélon, ou chez l’enfant plus grand lors de la réalisation d’une échographie. 

L’évolution naturelle se faire vers l’amélioration spontanée dans les premières années de vie. 

Mais dans environ 20 % des cas, une intervention chirurgicale est nécessaire pour préserver le rein.